QUEL EST LE SENS DE NOS MALADIES ET DE NOS INFIRMITÉS ?

2020 0512 quel est le sens de nos maladies et de nos infirmites minia1 450

Ecouter ce message en version VIDEO: cliquez-ici - Télécharger au format PDF: cliquez-ici

QUEL EST LE SENS DE NOS MALADIES ET DE NOS INFIRMITÉS ?

QUEL EST LE SENS DE NOS MALADIES
ET DE NOS INFIRMITÉS ?

LA RÉVÉLATION D'ELOHÎM EST UNE GLOIRE D'ELOHÎM

 

Message 1parolepourletranger.net – Paris France – Mai 2020

— www.1parolepourletranger.net – Des messages de l'Elohîm de la Bible pour ceux qui ne le connaissent pas —

___ Licence CC BY-NC-SA ___

 

 

 


____  N'est-il pas écrit que la gloire d'Elohîm est de cacher les choses ?  ____

Quel est le sens de nos maladies
et de nos infirmités ?

La révélation d'Elohîm est une gloire d'Elohîm

 

 

Jean 9:2 Rabbi, qui a péché ? Celui-ci, ou son père, ou sa mère, pour qu'il soit né aveugle ? 3 Yéhoshoua répondit : Ni celui-ci, ni son père, ni sa mère n'ont péché, mais c'est afin que LES ŒUVRES D'ELOHÎM soient manifestées en lui.

 

1.       Un corps "auto réparateur"

Notre corps a ainsi été créé qu'il se "RÉPARE" TOUT SEUL lorsque survient une maladie ou un dysfonctionnement causé par des circonstances du monde dans lequel nous vivons, cependant sauf pour les cécités et les maladies héréditaires sur lesquels notre corps reste impuissant (par exemple être né aveugle ou autiste).

2.       Action-réaction - maladie

Une maladie peut révéler le soin ou le manque de soin que nous avons nous-même apporté à notre corps (attraper un rhume parce qu'on ne s'est pas assez couvert, le diabète parce qu'on mange trop sucré, ou le cancer du poumon parce qu'on fume), il s'agit d'une sorte de loi du talion que beaucoup ont compris, et c'est pourquoi les disciples ont demandé « qui a péché ? » pour qu'un enfant soit né aveugle. Mais le Seigneur a répondu que ce sont « LES ŒUVRES D'ELOHÎM » qui se manifestent ainsi. Les œuvres d'Elohîm ? Que comprendre ?

3.       Réaction face à la maladie ou l'infirmité

La réaction du malade lui-même manifeste un 1er SIGNE (premièrement devant le Seigneur puis devant le monde) : ACCEPTATION ou RÉVOLTE puis DÉMARCHE DE LUTTE en vue de la guérison. Ensuite la réaction de l'entourage du malade constitue un 2ème SIGNE, premièrement des proches (famille amis) puis des "étrangers" (les "passants"), qui seront des "témoins" : compatissants, choqués ou indifférents. Enfin, un 3ème SIGNE manifestera la manière dont chaque nation a choisi de s'organiser pour lutter contre ces maladies ou situations : un système de santé (basé sur des lois comprenant des règles de prise en charge (des "droits" à des soins) et fonctionnant par un financement général de la nation), des lieux de soins (hôpitaux, centres de soins) et des hommes (médecins, corps médical soignants et administratifs). On trouve donc des systèmes de santé (comprenant assurance maladie, mutuelles, bâtiments et hommes) différents d'une nation à l'autre.

Tous ces acteurs (malade, entourage et système de santé) manifestent donc les signes en question : ACCEPTATION ou RÉVOLTE puis DÉMARCHE DE LUTTE face à la maladie.

4.       "Jugement"

Toutes nos maladies seraient donc uniquement pour des "SIGNES" permettant de voir notre réaction direz-vous ? Oui, mais comprenons bien de quel "signe" il s'agit. Il ne s'agit pas de JUGER une personne "bonne" ou "mauvaise" pour avoir accompli de bonnes ou mauvaises œuvres (de manière à gagner ou pas un salut) mais plutôt de MANIFESTER (révéler démontrer) L'ESPRIT qui anime (tient domine) cette personne, c'est-à-dire "l'esprit du monde" (ou du diable) ou "l'Esprit d'Elohîm", lequel esprit inspire et "produit" donc les réactions en question, vous comprenez ? C'est pourquoi il est écrit : « Tu seras justifié par tes paroles et tu seras condamné par tes paroles » (Matthieu 12:37), car elles auront ainsi manifesté la preuve que tu étais alors soit un enfant du diable (qui produit les paroles et les œuvres mauvaises du diable), soit un enfant d'Elohîm (qui produit les paroles et les œuvres bonnes du Seigneur), et c'est pourquoi tu seras condamné ou sauvé, d'accord ?

5.       Refuser de "juger"

Attention, comme nous l'avons déjà écrit, le jugement appartient à celui qui a dit : « À moi la vengeance » c'est-à-dire à Elohîm Sabaoth (le Créateur) seul. L'œuvre d'Elohîm étant un mystère pour l'homme, gardons-nous de juger qui que ce soit par ses œuvres, ce qui manifesterait d'ailleurs de nouveau l'esprit qui est en nous (soit la volonté de meurtrir les autres ou bien le souci des âmes qui cherche à protéger (sauver) son prochain).

 

 

En conclusion le Seigneur n'a pas "créé" les maladies afin de faire SOUFFRIR l'homme mais bien afin de le SAUVER, en manifestant la VÉRITÉ (de sa situation d'homme perdu ou sauvé) devant ses propres yeux, de manière à l'attirer à lui, à sa LUMIÈRE, à son SALUT. C'est pourquoi il est écrit :

 

Jean 3:21 Celui qui agit selon la vérité VIENT à la LUMIÈRE [comprenez : accepte la révélation de son état, et accepte sa maladie qui révèle ainsi la Vérité sur lui-même], afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Elohîm. 20 [Mais] quiconque pratique le mal, HAIT la LUMIÈRE, et ne vient pas à la lumière [comprenez : refuse la révélation de son état, refuse sa maladie qui révèle ses mauvais sentiments], de peur que ses œuvres ne soient exposées.

Jean 3:17 Elohîm n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il JUGE le monde, mais pour que le monde soit SAUVÉ par son moyen. 18 Celui qui croit en lui [comprenez : se soumet] n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au Nom du Fils unique d'Elohîm [comprenez : a refusé de recevoir la révélation sur son propre mauvais cœur, sa mauvaise réaction devant la "maladie" qui lui a été envoyée par le Seigneur]. 19 Et voici le jugement : C'est que la lumière est venue dans le monde et que les humains ont aimé la ténèbre plus que la lumière, car LEURS ŒUVRES ÉTAIENT MAUVAISES.

 

 

Supplément

Paroles de sagesse

Comprendrez-vous que ce ne sont pas vos médicaments ni vos médecins qui vous guérissent mais moi dit le Seigneur, d'ailleurs vos médicaments sont souvent destructeurs pour votre corps et vos médecins souvent cupides et méprisants au sujet de votre existence, votre vie votre être. En effet, seuls les médecins qui sont mes enfants manifestent (ont reçu) le souci des âmes qui vient de moi et travaillent ainsi pour la vie, les autres ne sont que des "mercenaires" au service de leur propre ventre.

 

Marc 2:17 Yéhoshoua dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler à la repentance les JUSTES, mais les PÉCHEURS [comprenez : non pas ceux qui s'estiment justes mais ceux qui acceptent ma révélation qu'ils sont pécheurs].

 

LA MALADIE - LE GUÉRISSEUR - LE SALUT - LE TEMPS
Comment serez-vous sauvé ? Je suis venu accomplir une œuvre sur la terre, combien il me tarde qu'elle soit accomplie. Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, mais moi, qui vous ai choisis (vos maladies) - comprenez : ce n'est pas à cause de vous mais à cause de moi que vos maladies ont été "choisies". Celui qui aura traversé toutes ses maladies ne sera pas forcément sauvé mais c'est celui qui se sera soumis à moi qui sera sauvé dit le Seigneur. C'est pourquoi ne cherchez pas à être guéris mais cherchez moi le guérisseur, et c'est pourquoi j'ai dit : il est une plus grande gloire de souffrir pour le Seigneur que d'être guéri de ses propres maladies (voir notre message "LE PRIX DE TON SANG" du 05/02/2020).

Ne priez pas pour ne pas être malade mais priez plutôt pour être sauvés. Je t'aime d'un amour éternel, c'est pourquoi j'ai prolongé ma bonté envers toi. (selon Jérémie 31:3). N'éteignez pas l'Esprit mais laissez-moi parler dit le Seigneur (ce qui signifie : réclamez de moi la capacité de l'écoute qui est cachée dans le Deutéronome 6:4 Écoute Israël !). Ne méprisez-pas les circonstances difficiles par lesquelles je vous fais passer. Ceux qui persévéreront jusqu'à la fin ne sont-ils pas ceux qui auront lu mes messages jusqu'à la fin (qui auront cherché ardemment à recevoir ma Parole) ?

Le temps m'appartient dit le Seigneur. C'est pourquoi j'ai donné à l'homme un temps et des circonstances favorables à son Salut. Le temps… le temps… mes enfants.

Oh notre Père... viens !

 

 

 

Autre(s) message(s) en rapport avec le sujet :

LE PRIX DE TON SANG

http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/le-prix-de-ton-sang.html

 

LA SANTÉ DES HOMMES LIVRÉE AU MONDE DE L'ARGENT

http://www.1parolepourletranger.net/pages/messages/la-sante-des-hommes-livree-au-monde-de-l-argent.html

 

LA VÉRITÉ SELON LE MONDE
http://www.1parolepourletranger.net/pages/messages/la-verite-selon-le-monde.html

 

 

 

1 parole pour l'étranger – www.1parolepourletranger.net  – Des messages de l'Elohîm de la Bible pour ceux qui ne le connaissent pas

 

ATTRIBUTIONS – DROITS D'AUTEURS – CRÉDITS PHOTO

GLOIRE DE L'ŒUVRE : YÉHOSHOUA MASHIAH (Jésus-Christ) le seul vrai Elohîm – Le seul Sauveur et Seigneur du monde   |   CITATIONS DE LA BIBLE : BIBLE DE YÉHOSHOUA MASHIAH www.bibledejesuschrist.org   |   IMAGES : jeanchristophelenglet / Flickr.com / CC BY-NC-SA   |   Tous les noms et marques commerciales citées dans nos documents, nos vidéos et sur nos sites sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.

QUEL EST LE SENS DE NOS MALADIES ET DE NOS INFIRMITÉS ?

Télécharger ce message au format PDF, cliquez sur le lien ci-dessous:

2020 0512 quel est le sens de nos maladies et de nos infirmites miniacouv1

2020 0512 quel est le sens de nos maladies et de nos infirmites2020 0512 quel est le sens de nos maladies et de nos infirmites (639.12 Ko)

Date de dernière mise à jour : 18/05/2020